Comment réaliser un portrait clair-obscur au flash cobra?

Cet article a été écrit en collaboration avec la photographe Pauline Petit. Vous pouvez découvrir son travail sur son site internet : apprendre-la-photo-de-portrait.fr

Qu’est-ce que le Clair-obscur ?

Un peu d’histoire! Vous avez surement déjà entendu parler des peintures réalisées par le Caravage, Georges de la tour et Rembrandt. Ce sont des peintures dites “Clair-obscur” ou ténébrisme.

salome-avec-la-tete-de-saint-jean-baptiste-1609-le-caravage

Cette technique consistait à mettre en valeur, par le peintre, une partie du tableau avec des couleurs vives. Ainsi un rayon de lumière l’éclairait, et le reste de la toile restait sombre.

En photo ! c’est la même chose, comme la photographie signifie : dessiner avec la lumière.

C’est exactement ce que nous allons faire. Pour réaliser un portrait en clair-obscur, nous allons “dessiner”, diriger la lumière sur le sujet, juste ce qu’il faut de manière à ce qu’il n’y ait pas de réel dégradé entre les zones claires et les zones sombres, afin de jouer sur le contraste entre le clair et l’obscur.


Quel matériel utiliser ?

Au niveau du matériel, vous aurez besoin : d’un boitier, d’un objectif et d’une source de lumière directe.

Côté boitier, peu importe, le votre fera très certainement l’affaire ! Côté objectif, préférez un objectif à portrait dont la distance focale est comprise entre 60 et 120 mm… sachant évidemment que vous pouvez utiliser des distances focales plus courtes ou plus longues !

Enfin, concernant la source de lumière, vous pourrez réaliser un portrait clair-obscur avec une lumière naturelle ou artificielle, mais de préférence une source d’éclairage unique ! Ici, nous allons réaliser la prise de vue avec une lumière artificielle de type flash cobra.

Et avant d’aller plus loin, voici un article complémentaire qui devrait répondre à un bon nombre de vos questions concernant le flash cobraCOMMENT CHOISIR SON FLASH COBRA ? NOMBRE GUIDE, MODE MANUEL, MODE TTL ET SYNCHRONISATION HSS

Trépied + Émetteur + Récepteur : Le matériel du Stobiste !

Pour réaliser un portrait clair-obscur avec un flash cobra. Vous devrez utiliser ce dernier en mode déporté : c’est-à-dire que le flash ne sera pas fixé sur la griffe porte-flash de votre appareil, mais sur un trépied à l’aide d’un système de fixation adapté. Cette méthode est également appelée : le strobisme.

Comme vous l’aurez compris, vous devrez donc déclencher votre flash à distance. Pour ce faire, vous devrez utiliser un… déclencheur qui sera fixé sur votre appareil et qui aura pour objectif de déclencher… et un émetteur, qui sera fixé sur votre flash et qui aura pour objectif de recevoir ma commande « déclenchement ».

Encore une fois, si vous vous posez des questions sur le fonctionnement des émetteurs / déclencheurs, voici un deuxième article complémentaire qui traite de ce sujet : COMMENT DÉCLENCHER SON FLASH COBRA A DISTANCE ?


Arrière-plan, schéma d’éclairage et réglage : Comment réaliser votre prise de vue ?

Au niveau des réglages à effectuer, tout dépend du type de fonctionnement de votre flash : manuel ou automatique (TTL). En fonction de cela, vous devrez donc adapter votre triangle d’exposition au rendu que vous souhaitez obtenir !

Exemple : Ce portrait a été réalisé avec un objectif 50mm, une ouverture du diaphragme à F/8, une vitesse d’obturation à 1/50ème, une sensibilité ISO du capteur à ISO 100 et une puissance flash de 1/16ème de sa puissance. Ce dernier est placé au dessus de la tête de la modèle.


En conclusion !

Nous pouvons n’importe où, n’importe quand, dans n’importe quelle situation avec peu de matériel, réaliser de belles photos, comme ici, un autoportrait, en clair-obscur, avec un flash cobra, à la maison.

Nous avons tous le pouvoir de progresser et c’est pourquoi, je voudrais remercier Pauline de m’avoir donné l’occasion de partager ce petit moment, et surtout vous expliquer comment le réaliser.

Maintenant c’est à vous de jouer, à votre imagination et votre appareil !